SUIVEZ-NOUS
Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau
Nombre total de visiteurs : 11904 Nombre de visiteurs / jour : 13

REUNION DES BUREAUX NATIONAUX DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU (BRMN) DE L’ESPACE UEMOA

Les 24 et 25 mai 2016 s’est tenu à l’hôtel Palm Beach de Ouagadougou, la réunion des Directeurs des Bureaux Nationaux de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) de l’UEMOA.

Cette réunion qui a vu la participation des Présidents des Comités de Pilotage Nationaux (CPN), des Directeurs des BRMN ainsi que des représentants de la Commission de l’UEMOA a permis aux participants de faire l’état des lieux de la mise en œuvre des programmes nationaux, de présenter la nouvelle orientation du programme régional, d’échanger sur le dispositif d’exécution du programme régional, d’identifier des activités à réaliser pour le compte de l’année 2016 et de réfléchir sur la mise en place d’un réseau des BRMN de l’UEMOA.

PHOTO BRMN 6

La cérémonie d’ouverture a été marquée par deux interventions, à savoir les allocutions de Monsieur Abdoulaye NABOLE, Président du Comité de Pilotage National (CPN) du BRMN du Burkina Faso, représentant les BRMN de l’espace UEMOA et le discours d’ouverture de Monsieur Alain Faustin BOCCO, Directeur de Cabinet, représentant Monsieur le Commissaire chargé du Département du Développement de l’Entreprise, de l’Energie, des Télécommunications et du Tourisme (DDET) de la Commission de l’UEMOA empêché.

Si dans l’ensemble, la mise en œuvre de la phase pilote du PRMN a été jugée satisfaisante, il faut noter à côté des acquis que la principale difficulté à laquelle les pays ont été confrontés est la question du financement des plans de mise à niveau, pendant  que certains Etats tardent à prendre toute la mesure de l’importance des BRMN pour la promotion de la compétitivité des entreprises.

Dans le souci de renforcer les acquis et de corriger les faiblesses constatées, la Commission de l’UEMOA a décliné une nouvelle orientation du programme régional et du dispositif d’exécution qui conduit à l’abandon de la phase de déploiement au profit d’appuis directs aux BRMN. Pour relever ce nouveau défi, un ensemble d’activités à réaliser a été identifié par les participants sur l’horizon 2016-2018.

PHOTO BRMN 5

A l’issu des travaux, des recommandations ont été formulées  à l’endroit de la Commission de l’UEMOA, des BRMN nationaux et des Etats membres. La commission de l’UEMOA a été sollicitée pour entreprendre des actions de renforcement des capacités des BRMN, d’encouragement des Etats à faire des inscriptions budgétaires pour soutenir leurs programmes et d’organisation d’une tournée de sensibilisation auprès des autorités des Etats membres.

A l’endroit des BRMN nationaux, il est attendu principalement la réalisation des études sectorielles, la conduite d’actions de communications auprès des autorités des Etats et la mise en place d’un réseau des BRMN et structures similaires de l’union qui sera chargé de créer et d’animer un cadre de coopération permanent et dynamique entre ses membres. Ce réseau sera présidé pour l’année à venir par le Sénégal avec pour vice-président le Bénin et pour trésorier le Burkina Faso.                                                                                                                                                  PHOTO BRMN 8

Par ailleurs, à l’endroit des Etats membres, les responsables des BRMN ont demandés un appui important à travers la mobilisation des ressources nationales publiques et privées, pour le financement des Programmes Nationaux de Restructuration et de Mise à Niveau (PRMN).

 
 
 
Partenaires

mica

arton14

onudi-logo

arton16-fa99c

arton17-d9ea9

arton30-e55f6

Copyright © 2015 - BUREAU DE RESTRUCTURATION ET DE MISE A NIVEAU